Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 22:33

  Marmagne-ecole.jpgTravail à l'école de Marmagne. Les visages des enfants ont été volontairement floutés.

 

   C'est une constante dans la création de Robert Bichet : chaque thème abordé en poésie doit l'être également en peinture et dans le domaine musical, et inversement. Tout doit être multiplié par trois, dans les trois dimensions du génie de l'artiste.

    Aussi, après avoir composé les Cité-Sommeil dans le domaine pictural, nous prépare-t-il maintenant leur homologue musical.

 

     Et c'est un "retour aux sources" de son inspiration première : n'a-t-il pas d'abord écrit Du fond du Gouffre pour les enfants du Collège Raymond Poincaré de La Courneuve ? N'a-t-il pas écrit Le Voyage d'un Papillon pour les enfants de l'école maternelle George Sand d'Issoudun ? Eh bien cette Cité-Sommeil est composée pour les enfants de la classe de CP de l'école primaire de Marmagne, qui y auront le rôle principal en manipulant des objets sonores, soutenus par dix élèves de la classe de flûte de l'école de musique "l'Anacrouse" de La Chapelle Saint-Ursin, auxquels il adjoindra une bande son et des percussions.

 

   Comme à l'accoutumée, ce concert s'accompagnera d'une exposition, qui comprendra non seulement des dessins, plis postaux et poèmes illustrés de Robert, mais encore, il faut le souligner, des dessins exécutés par ces mêmes élèves de la classe de CP de Marmagne à la manière de ceux de Robert Bichet, le but général étant avant tout pédagogique.

 

 

    Ne manquez donc pas cette manifestation, qui aura lieu le Vendredi 1er juin 2012 à partir de 18h à Marmagne, près de Bourges (église et salle des fêtes). Voir plan ci-dessous.

 

Affiche-Marmagne-juin2012.jpg(Cliquez sur l'image pour obtenir le pdf)

 

Ci-dessous, un plan d'accès :

Carte-Marmagne.jpg(Cliquez pour agrandir)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Martine Maillard - dans Musique - concerts
commenter cet article

commentaires

alain bosquet 02/06/2012 22:55

Un moment fort et inoubliable. les battements de coeur m'ont rappelé des souvenirs impérissables du "Voyage d'un papillon" présenté il y a 27 ans en l'église St Cyr d'Issoudun. Que d'émotions
devant ces jeunes enfants qui, sous l'oeil du chef d'orchestre, ont fait un sans-faute.

Martine Maillard 05/06/2012 11:02



C'est bien vrai. Merci Alain, de ce compliment largement mérité.



lbm 26/05/2012 00:11

S U P E R Bisous

Martine Maillard 29/05/2012 09:54



  Merci !



Viviane 23/05/2012 09:14

Rien n'est plus gratifiant pour un enfant que ce genre de projet collectif et multiforme. Bravo à Robert de cette confiance dans la créativité et le talent des gosses...

Martine Maillard 23/05/2012 19:55



Merci de tes encouragements dont je lui ferai part ! Il s'est lancé dans le projet vraiment pour les enfants, et lorsque tout est devenu de plus en plus compliqué il a commencé à douter de lui,
comme toujours...



Sylviane 22/05/2012 10:55

c'est tôt! je rentre du japon le 31 mai au soir! j'espère que je pourrais y aller!

Martine Maillard 23/05/2012 19:56



Si tu n'es pas treop fatiguée, ce serait chouette !!



Tivoune 21/05/2012 18:29

Bravo pour ce projet ambitieux ! je ne doute pas que les enfants y trouvent beaucoup de plaisir . De plus, une telle expérience de vie collective est rare et enrichissante pour tous : enfants,
parents et communauté éducative... sans oublier l'artiste lui-même !! BRAVO ! On attend la suite!

Martine Maillard 23/05/2012 19:57



C'est très difficile de faire une oeuvre qui se tienne avec si peu de moyen. Je dois dire qu'il se donne beaucoup de mal ! Bises, Tivoune.



marlou 20/05/2012 08:12

Une belle initiative ! Talentueux et généreux, M. Bichet
Amicalement

Martine Maillard 20/05/2012 11:18



Tout à fait ! Merci, Marlou.



Profil

  • Martine Maillard
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet.    

Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet. Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.

Présentation

Né en 1947, Robert Bichet reçut d'abord  une formation de musicien au Conservatoire National de Région de Tours en hautbois puis en écriture. Simultanément il publia deux recueils de poèmes sur la Région de Tours et commença à peindre sous l'influence de Pierre Dupas.

            Arrivé à Paris en 1970, il suivit durant deux années le stage de formation organisé par le Groupe de Recherches Musicales de Radio France et le Conservatoire National Supérieur de Paris, puis reçut une formation universitaire à la Faculté de Paris VIII où il fut admis au grade de licencié dans les départements de Musique et d'Arts Plastiques. 

          Tandis que deux nouveaux recueils de poèmes voyaient le jour, il s'initia à la gravure et commença à développer une technique d'encres soufflées. Par ailleurs ses relations avec de multiples amis instrumentistes enrichit sa connaissance des divers instruments et lui permit d'envisager une écriture musicale basée sur des masses sonores où apparaissent en relief des solistes dont tous les moyens sont mis en valeur. Cette exigence de recherche instrumentale lui valut une édition musicale à compte d'éditeur (chez Henri Lemoine) de son "Désert II" pour hautbois.

          Après avoir enseigné dans divers collèges de la Région Parisienne et avoir réussi à y insuffler un élan vers l'expression musicale contemporaine, il fut nommé en 1981 directeur du Conservatoire Municipal de Musique d'Issoudun (Indre), où conjointement à ses activités d'administrateur il développa largement sa peinture,  sa poésie et sa musique, par des créations originales spécialement conçues  pour ses élèves, ou même pour les enfants des écoles, appelés à participer.

        Retraité depuis 2007 il poursuit ardemment par des cours, des conférences, des animations, des concerts et des expositions, le but qu'il s'est fixé :  amener chacun à éveiller le poète qui sommeille en lui, en prenant conscience que tout être humain est un créateur.       

L'Art vient d'ailleurs, il est sacré.

L'artiste n'est qu'un transmetteur capable de s'émerveiller.

Quels que soient sa race, son sexe, son âge, sa condition sociale, tout être humain a la possibilité de dire ou de penser : "c'est beau... ... ... "

C'est à cet instant qu'il devient poète.

S'il s'autorise à créer envers et contre tous, il devient alors artiste, nourri par l'énergie d'une force intérieure qui le dépasse et qui le guide.

Robert Bichet

Citations

« L'artiste doit aimer la vie et montrer qu'elle est belle. »

Anatole France

 

« Nous, nous voulons être les poètes de notre vie. » 

Frédéric Nietzsche

Un Reportage Vidéo

Bibliographie

POÉSIE

- Expansion d'amour

(Editions J.F.P.F., 1967) épuisé.

- Triptyque :

  . Expansion d'amour
 . Altitudes

  . Douze paraboles pour une jeune fille

(Editions José Millas-Martin, 1970) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions Saint-Germain des Prés, 1971) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions José Millas-Martin, 1972).

- Mes saisons de Bracieux

   Poèmes pour eux

   Poèmes venus d'ailleurs

(Editions Saint-Germain des Prés, 1973) épuisé

- Parcours secret derrière Orion

(Editions François Villon, 1997)

- Là-bas sont tous les rêves

(Editions Caractères, 2009)

 

MUSIQUE

- Désert II     pour hautbois

Extrait de "Du Fond du Gouffre", durée 7'

(Editions Henry Lemoine, 1986).

- Parcours secret derrière Orion      pour 7 saxophones

(5 saxophones alto mi b, 1 saxophone ténor si b et 1 saxophone baryton mi b), durée 20'

(Editions Van de Velde, 2002).