Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 17:09

 

Conférence VL03janv12 05

   Cette année scolaire, Robert Bichet donnera moins de conférences, mais les commencera plus tôt. En effet, au lieu d'une par mois comme précédemment entre janvier et juin, soit six au total, il en présentera quatre à raison d'une tous les deux mois en principe (sauf la 3e), mais en commençant dès novembre prochain.


    En voici le programme :

  • Mardi 13 novembre 2012  : L'univers musical de Jean Françaix et de Jean-Michel Damase.
     
  • Mardi 8 janvier 2013         : La musique du XXe siècle sous le ciel de Pologne.
     
  • Mardi 5 février 2013      : Le choeur, le chant, la voix dans la musique du XXe siècle.
     
  • Mardi 2 avril 2013        : Les instruments à vent dans la musique du XXe siècle.

 

   Toutes ces conférences auront lieu bien sûr à la Boîte à Musique entre 18h et 20h dans le cadre de l'Université du Temps Libre, avec la participation de Bruno Robin, technicien du son chargé des illustrations sonores.

Conférences Robert-Bruno RobinBruno Robin à son poste de travail

 

   C'est par des musiciens résolument gais et souriants que le conférencier pense débuter la saison 2012/2013.

    Si Jean Françaix (1912-1997 ; voir aussi ici son site officiel), musicien doué et prolifique, est relativement diffusé et enregistré de nos jours, notamment avec la célébration du centenaire de sa naissance, Jean-Michel Damase (né  en 1928 ; voir aussi ici la page que lui consacre l'éditeur Henri Lemoine) est surtout connu pour des oeuvres de musique de chambre qui sont abondamment interprétées par les élèves de différents conservatoires (vous en trouverez une quantité sur youtube) : une musique agréable, toujours jolie et gracieuse, qu'on aimerait voir davantage enregistrée c'est certain.

     Je vous propose ci-dessous, téléchargeable en Pdf, l'affiche proposée pour cette conférence.

Affiche-Françaix

    Pour terminer, quelques extraits musicaux pour vous mettre dans l'ambiance...  

   Tout d'abord, de Jean-Michel Damase, l'Andante du Quatuor pour flûte, hautbois, clarinette et piano.
 

 
   Puis, de Jean Françaix, le premier mouvement (allegretto tranquillo) du Quadruple concerto en ré pour flûte, clarinette, hautbois et basson (1935).

 

    Vous constaterez sans peine la parenté qui existe entre ces musiciens, à cette différence près que Jean Françaix, plus intellectuel, est aussi plus caustique, tandis que Jean-Michel Damase, plus sensitif, est également plus tendre... Signes de caractère bien visibles à regarder leurs portraits.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Martine Maillard - dans Cours - conférences
commenter cet article

commentaires

bosquet 17/03/2013 14:59

C'est avec grande impatience, mon cher Robert, que nous attendons ta dernière conférence. Bien à toi.

Martine Maillard 17/03/2013 16:15



Tu as raison Alain, j'aurais pu en faire la présentation... Mais à vrai dire, je n'en sais pas davantage que ce qu'il y a sur l'affiche, ou presque.



Carole Chollet 09/12/2012 22:59

Bonjour,
Je vous rends visite en suivant le lien que m'a donné Valentine, une de mes correspondantes de "blog". Je découvre sur ce site votre personnalité d'artiste multiple et passionné. J'ai choisi cet
article pour y poser mon commentaire car ma fille (élève au conservatoire de Nantes)participe cette semaine à un concert de musique de chambre où seront jouées des oeuvres de Jean Françaix,
compositeur que je ne connaissais pas jusque là.

Martine Maillard 11/12/2012 17:28



Merci, Carole. Oui, c'est Robert qui trône sur ce blog, mais il est allergique à l'informatique et c'est moi qui me charge de tout. Je suis Martine, son ex-femme, et c'est moi qui signe Valentine
sur le blog l'Espace d'un Instant. Je suis heureuse que tu aies apprécié ce blog et connaisses un peu Jean Françaix. De quoi joue ta fille ? Je ne sais ce qu'elle pense de Françaix, mais je suis
sûre qu'elle apprécierait davantage Damase, comme moi ( par exemple ici)... 



bosquet alain 17/10/2012 19:30

Je suis sûr que l'on va passer encore un bon moment le 13 novembre, Robert.

Martine Maillard 17/10/2012 22:08



 Oui, ça va être sympa !



marlou 10/10/2012 15:42

Bravo pour ces initiatives qui méritent un grand succès, car elles honorent l'effort de ceux qui ont donné leur vie à la musique.

Amicalement

Martine Maillard 10/10/2012 16:19



  Merci, Marlou. C'est sympa de venir me lire, car les gens à qui c'est destiné ne laissent pas tellement de
commentaires...  ;)



Phène 07/10/2012 14:25

Bonjour cher Robert,
Quelle finesse dans ces notes ! La poésie y rayonne de mille feux !... A très bientôt à Caractères, j'espère. Belle journée. Bises, Phène

Martine Maillard 07/10/2012 14:29



Bonjour Phène ! A bientôt en effet je l'espère ! Mais ce n'est pas Robert qui rédige, c'est moi... 



Profil

  • Martine Maillard
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet.    

Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet. Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.

Présentation

Né en 1947, Robert Bichet reçut d'abord  une formation de musicien au Conservatoire National de Région de Tours en hautbois puis en écriture. Simultanément il publia deux recueils de poèmes sur la Région de Tours et commença à peindre sous l'influence de Pierre Dupas.

            Arrivé à Paris en 1970, il suivit durant deux années le stage de formation organisé par le Groupe de Recherches Musicales de Radio France et le Conservatoire National Supérieur de Paris, puis reçut une formation universitaire à la Faculté de Paris VIII où il fut admis au grade de licencié dans les départements de Musique et d'Arts Plastiques. 

          Tandis que deux nouveaux recueils de poèmes voyaient le jour, il s'initia à la gravure et commença à développer une technique d'encres soufflées. Par ailleurs ses relations avec de multiples amis instrumentistes enrichit sa connaissance des divers instruments et lui permit d'envisager une écriture musicale basée sur des masses sonores où apparaissent en relief des solistes dont tous les moyens sont mis en valeur. Cette exigence de recherche instrumentale lui valut une édition musicale à compte d'éditeur (chez Henri Lemoine) de son "Désert II" pour hautbois.

          Après avoir enseigné dans divers collèges de la Région Parisienne et avoir réussi à y insuffler un élan vers l'expression musicale contemporaine, il fut nommé en 1981 directeur du Conservatoire Municipal de Musique d'Issoudun (Indre), où conjointement à ses activités d'administrateur il développa largement sa peinture,  sa poésie et sa musique, par des créations originales spécialement conçues  pour ses élèves, ou même pour les enfants des écoles, appelés à participer.

        Retraité depuis 2007 il poursuit ardemment par des cours, des conférences, des animations, des concerts et des expositions, le but qu'il s'est fixé :  amener chacun à éveiller le poète qui sommeille en lui, en prenant conscience que tout être humain est un créateur.       

L'Art vient d'ailleurs, il est sacré.

L'artiste n'est qu'un transmetteur capable de s'émerveiller.

Quels que soient sa race, son sexe, son âge, sa condition sociale, tout être humain a la possibilité de dire ou de penser : "c'est beau... ... ... "

C'est à cet instant qu'il devient poète.

S'il s'autorise à créer envers et contre tous, il devient alors artiste, nourri par l'énergie d'une force intérieure qui le dépasse et qui le guide.

Robert Bichet

Citations

« L'artiste doit aimer la vie et montrer qu'elle est belle. »

Anatole France

 

« Nous, nous voulons être les poètes de notre vie. » 

Frédéric Nietzsche

Un Reportage Vidéo

Bibliographie

POÉSIE

- Expansion d'amour

(Editions J.F.P.F., 1967) épuisé.

- Triptyque :

  . Expansion d'amour
 . Altitudes

  . Douze paraboles pour une jeune fille

(Editions José Millas-Martin, 1970) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions Saint-Germain des Prés, 1971) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions José Millas-Martin, 1972).

- Mes saisons de Bracieux

   Poèmes pour eux

   Poèmes venus d'ailleurs

(Editions Saint-Germain des Prés, 1973) épuisé

- Parcours secret derrière Orion

(Editions François Villon, 1997)

- Là-bas sont tous les rêves

(Editions Caractères, 2009)

 

MUSIQUE

- Désert II     pour hautbois

Extrait de "Du Fond du Gouffre", durée 7'

(Editions Henry Lemoine, 1986).

- Parcours secret derrière Orion      pour 7 saxophones

(5 saxophones alto mi b, 1 saxophone ténor si b et 1 saxophone baryton mi b), durée 20'

(Editions Van de Velde, 2002).