Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 19:11

        Voici la présentation du cycle de six conférences qui va débuter en janvier prochain.

     En effet, comme le public en redemande, chaque année un nouveau programme s'élabore, mais toujours évidemment autour de la musique du XXe siècle (voir la présentation générale ici).

       Rien ne remplace le tract préparé par Robert Bichet lui-même, orné comme toujours d'un de ses dessins, à chaque fois différent (celui-ci est daté de 2010). Vous pouvez cliquer dessus pour le télécharger en pdf :

Cycle-de-conferences-2012.jpg

      Cependant pour la clarté je vais détailler ci-dessous le programme annoncé :

 

Mardi 3 janvier  -  L'univers musical d'Heitor Villa-Lobos.

   Villa-Lobos (1887-1959) est un compositeur brésilien extrêmement attachant, mieux connu chez nous avec ses oeuvres pour guitare, mais qui a énormément écrit aussi pour les autres instruments, notamment pour le piano. Robert Bichet, soucieux d'établir une continuité dans son travail, tenait à l'évoquer pour rappeler les accents brésiliens déjà perçus à travers l'oeuvre de Darius Milhaud, lors d'une précédente conférence (en 2010).

Mardi 7 février  -  L'univers musical d'Albert Roussel.

   Là encore, après s'être intéressé à des compositeurs plus proches, Robert Bichet ne put éviter de rappeler Albert Roussel (1869-1937), ce grand voyageur doté d'une énergie exceptionnelle, dont l'audace et l'originalité firent un précurseur pour bien des musiciens plus jeunes : ne fut-il pas en effet le professeur de Bohuslav Martinu, qui fit l'objet d'une conférence en 2011 - comme également d'Edgar Varèse(1) et de Jean Martinon entre autres ?

Mardi 13 mars - La musique du XXe siècle sous le ciel de Finlande.

   Une occasion pour notre conférencier d'évoquer Einojuhani Rautavaara (né en 1928), un immense compositeur encore vivant aujourd'hui, ainsi que le talentueux chef d'orchestre et compositeur Esa-Pekka Salonen (né en 1958), qui fut son élève et est déjà célèbre pour l'importance et la profondeur de son oeuvre.

 

    Les deux conférences suivantes s'attacheront à des thèmes, permettant ainsi d'évoquer de nombreux musiciens, depuis Ravel et Debussy jusqu'à des figures déjà abordées dans les précédentes conférences mais vues sous d'autres angles, ou encore des compositeurs moins connus ou moins enregistrés ne pouvant faire l'objet d'une étude spécifique :

Mardi 17 avril - La poésie, le rêve, la poésie dans la musique du XXe siècle.

Mardi 15 mai - Le printemps, le ciel bleu, le soleil et la fête dans la musique du XXe siècle.

    Enfin la dernière s'attachera à un élément cher à Robert Bichet, lui-même compositeur et fervent orchestrateur :

Mardi 19 juin - Instruments spécifiques à la musique du XXe siècle.

 

     Ayant débuté ses premières conférences avec toutes sortes d'instruments dont il faisait la démonstration (voir ici), il reprendra cette idée en en élargissant l'application, au-delà d'Olivier Messiaen qui en était le point de départ et avec d'autres timbres donc que ceux utilisés par notre grand mystique.

 

Note(1) : J'ai mis en lien la page wiki en anglais parce que Roussel y est mentionné comme maître de Varèse alors qu'il ne l'est pas sur la page en français...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Martine Maillard - dans Cours - conférences
commenter cet article

commentaires

françois 07/12/2011 14:29

Peut etre irons nous

Martine Maillard 07/12/2011 15:56



Bonne idée. Villa-Lobos est un compositeur sympathique ! Et peut-être vous y rencontrerai-je ?
Je prépare un nouvel article pour annoncer la première conférence et y ajouterai un extrait musical.



marlou 03/12/2011 06:37

Impressionnant ! J'aurais voulu y assister...
Bon courage.

Martine Maillard 03/12/2011 15:22



Robert est toujours passionné par les sujets qu'il choisit ; mais il est vrai que cela lui donne beaucoup de travail. Grosses bises, Marlou, et merci de ton passage !



Viviane 01/12/2011 21:06

Comme je regrette de ne pouvoir me rendre là bas, car tous les sujets m'y passionnent; Villa Lobos a écrit pour les enfants des oeuvres délicieuses et délicates, méconnues et c'est fort dommage.
Quant aux inspirations du ciel, du soleil, du rêve, comment ne pas penser immédiatement à Bachelard?

Martine Maillard 01/12/2011 21:28



  Tout à fait, c'est un philosophe que Robert apprécie beaucoup.
Quant à recevoir ta visite, nous l'aurions aimé certainement, mais combien de fois ai-je moi-même souhaité t'entendre comme conteuse (ou diseuse de poèmes... mais heureusement ce fut possible par
l'enregistrement) !



Marino 30/11/2011 09:38

Le programme de ce début d'année est chargé mais prometteur : d'instructives ballades poétiques en perspectives ... Bravo pour cette inépuisable inspiration ,Robert Bichet a plus d'un thème
intéressant dans sa poche !

Martine Maillard 30/11/2011 15:15



  Merci Marino, ta petite visite me fait bien plaisir.



Profil

  • Martine Maillard
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet.    

Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.
  • "C'est quand on est enfant qu'on emmagasine dans son cœur les choses les plus importantes de la vie" , dit souvent Robert Bichet. Je souhaite vous faire partager ici son enthousiasme et ses passions.

Présentation

Né en 1947, Robert Bichet reçut d'abord  une formation de musicien au Conservatoire National de Région de Tours en hautbois puis en écriture. Simultanément il publia deux recueils de poèmes sur la Région de Tours et commença à peindre sous l'influence de Pierre Dupas.

            Arrivé à Paris en 1970, il suivit durant deux années le stage de formation organisé par le Groupe de Recherches Musicales de Radio France et le Conservatoire National Supérieur de Paris, puis reçut une formation universitaire à la Faculté de Paris VIII où il fut admis au grade de licencié dans les départements de Musique et d'Arts Plastiques. 

          Tandis que deux nouveaux recueils de poèmes voyaient le jour, il s'initia à la gravure et commença à développer une technique d'encres soufflées. Par ailleurs ses relations avec de multiples amis instrumentistes enrichit sa connaissance des divers instruments et lui permit d'envisager une écriture musicale basée sur des masses sonores où apparaissent en relief des solistes dont tous les moyens sont mis en valeur. Cette exigence de recherche instrumentale lui valut une édition musicale à compte d'éditeur (chez Henri Lemoine) de son "Désert II" pour hautbois.

          Après avoir enseigné dans divers collèges de la Région Parisienne et avoir réussi à y insuffler un élan vers l'expression musicale contemporaine, il fut nommé en 1981 directeur du Conservatoire Municipal de Musique d'Issoudun (Indre), où conjointement à ses activités d'administrateur il développa largement sa peinture,  sa poésie et sa musique, par des créations originales spécialement conçues  pour ses élèves, ou même pour les enfants des écoles, appelés à participer.

        Retraité depuis 2007 il poursuit ardemment par des cours, des conférences, des animations, des concerts et des expositions, le but qu'il s'est fixé :  amener chacun à éveiller le poète qui sommeille en lui, en prenant conscience que tout être humain est un créateur.       

L'Art vient d'ailleurs, il est sacré.

L'artiste n'est qu'un transmetteur capable de s'émerveiller.

Quels que soient sa race, son sexe, son âge, sa condition sociale, tout être humain a la possibilité de dire ou de penser : "c'est beau... ... ... "

C'est à cet instant qu'il devient poète.

S'il s'autorise à créer envers et contre tous, il devient alors artiste, nourri par l'énergie d'une force intérieure qui le dépasse et qui le guide.

Robert Bichet

Citations

« L'artiste doit aimer la vie et montrer qu'elle est belle. »

Anatole France

 

« Nous, nous voulons être les poètes de notre vie. » 

Frédéric Nietzsche

Un Reportage Vidéo

Bibliographie

POÉSIE

- Expansion d'amour

(Editions J.F.P.F., 1967) épuisé.

- Triptyque :

  . Expansion d'amour
 . Altitudes

  . Douze paraboles pour une jeune fille

(Editions José Millas-Martin, 1970) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions Saint-Germain des Prés, 1971) épuisé.

- De la fenêtre

(Editions José Millas-Martin, 1972).

- Mes saisons de Bracieux

   Poèmes pour eux

   Poèmes venus d'ailleurs

(Editions Saint-Germain des Prés, 1973) épuisé

- Parcours secret derrière Orion

(Editions François Villon, 1997)

- Là-bas sont tous les rêves

(Editions Caractères, 2009)

 

MUSIQUE

- Désert II     pour hautbois

Extrait de "Du Fond du Gouffre", durée 7'

(Editions Henry Lemoine, 1986).

- Parcours secret derrière Orion      pour 7 saxophones

(5 saxophones alto mi b, 1 saxophone ténor si b et 1 saxophone baryton mi b), durée 20'

(Editions Van de Velde, 2002).